Le rétrogaming, tendance en plein boom, a récemment provoqué une explosion sur le marché des consoles de jeux vidéos. En effet, à l’heure de Twich et de YouTube, le gaming s’est détaché de l’image de « looser » qui lui collait à la peau pour devenir un loisir enfin accepté et de plus en plus répandu. Si les nouvelles technologies permettent aujourd’hui de créer des jeux vidéos incroyablement immersifs, les jeux rétro ne sont pas en reste et se sont taillés une place de choix sur le marché du gaming.

Le retrogaming : authentique et nostalgique

La mode du retrogaming va de pair avec celle du vintage, portée par une profonde mélancolie propre aux humains, qui résonne avec notre manie tenace d’affirmer que « c’était mieux avant ». Aussi, les consoles rétro font leur grand retour dans les magasins, rappelant aux moins jeunes les années 80 et 90, et apportant aux millénaux une petite touche d’authentique qu’ils ont la sensation d’avoir manqué dans un monde par trop ancré dans le virtuel.

Les consoles rétro de collection : une rareté augmentée

Si les consoles rétro ont un charme certain qui fait craquer les gamers, ne peut pas se procurer une ancienne console authentique qui veut. En effet, les consoles d’époque se font rares, comme tous les produits issus des balbutiements des nouvelles technologies qui ont été rapidement dépassés par des versions de plus en plus performantes.

Aussi, les consoles rétro authentiques ne courent pas les rues et, la demande supplantant largement l’offre, elles sont devenues des objets de collection que s’arrachent à prix d’or leurs aficionados. Il n’en fallait pas plus pour que l’industrie du gaming vienne combler cette demande en attente en rééditant leurs modèles de consoles rétro, qui ont tout d’ancien… Sauf l’authenticité !

Retrostone, RG 350, NES, Megadrive Mini… Les nouvelles consoles rétro

À défaut de pouvoir s’offrir des consoles d’époque, les utilisateurs peuvent se tourner vers de nouveaux produits tels que la seconde Retrostone et la RG 350, toutes deux éditées en 2019 et d’inspiration Gameboy. Sous leurs aspects vintages, ces consoles n’ont rien à envier à leurs ancêtres et sont dotées de fonctionnalités plus puissantes, notamment celle, incontournable, d’émuler d’anciennes consoles.

Outre les consoles portatives, celles de salon font aussi leur grand retour avec la Megadrive Mini de Sega, la NES et SuperNES et la célèbre PlayStation originale. Dans les films et séries comme dans la mode, les années 1980 et 1990 font un retour en force depuis quelques années, et il n’est pas surprenant de voir l’industrie des jeux vidéos, dont l’essor est emblématique de ces décennies, s’imposer en maître de cette tendance.

Reste encore à savoir si le succès du rétrogaming va durer, alors même que les consoles nouvelles générations offrent une expérience de gaming toujours plus immersive, capable d’affronter sans frémir le charme désuet des jeux rétros.

Bunkaland

View all posts

Add comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.