7 ans après son dernier album, DRY signe son grand retour avec un nouveau projet intitulĂ© Dysnomia, disponible partout depuis le 14 mai dernier. Un retour très attendu qui devrait rĂ©jouir les plus anciens comme les plus jeunes. Pour l’occasion, Bunkaland vous propose une rĂ©trospective de la carrière prodigieuse du rappeur du 94 ainsi qu’une analyse du projet.

De Intouchable à la Mafia K’1 Fry

Dans la mythologie Grecque, « Dysnomia » est le nom d’une divinité allégorique personnifiant l’anarchie… sinon, c’est aussi le nom du nouvel album de DRY.

Dysnomia - Dry - CD album - Achat & prix | fnac
Pochette de l’album Dysnomia

Membre incontournable de la Mafia K’1 Fry, c’est aux cĂ´tĂ©s des membres de ce collectif lĂ©gendaire qu’il Ă©crit ses premiers textes, Ă  la fin des annĂ©es 90. Kery James, Rim’k, Rohff … nombreuses sont les lĂ©gendes qui sortent de cette Ă©curie mythique du 94. Avec Demon one (et les regrettĂ©s Mamad, L.A.S et MS), Dry forme Intouchable ; groupe que Kery James considère d’ailleurs comme le groupe le plus « thug Â» de l’histoire du rap français. Premier album Les points sur les i en 1999, suivi du second intitulĂ© La vie de rĂŞve en 2005, Intouchable a fièrement su inscrire son nom dans l’histoire du rap français. Ces deux projets, produits par Dawala, posent alors les fondations du cĂ©lèbre label Wati B. En parallèle, Dry et Demon one poursuivent leur parcours avec les tous les autres membres de la Mafia K’1 Fry en sortant deux albums lĂ©gendaires : La Cerise sur le Ghetto en 2003, puis Jusqu’à la Mort en 2007, tous deux certifiĂ©s disques d’or. Dans leur fougue, ils Ă©taient sans aucun doutes en train d’écrire l’histoire la plus rĂ©elle et la plus profonde qu’un groupe de rap français n’ait jamais connu. Les deux pieds dans la vie de rue, ils rappent avec duretĂ© la rĂ©alitĂ© de la vie dans les ghettos français qu’ils reprĂ©sentent fièrement. C’est malheureusement la rue qui les a rattrapĂ©s en emportant la vie de plusieurs membres du collectif dont Las Montana, MS et Mamad entre autres, Ă  qui ils n’ont cessĂ© de rendre hommage dans leurs morceaux.

Mamad, Demon one & Dry (de gauche Ă  droite)
Intouchabe – “Je ne dors plus” (1999)

Les débuts en solo et la rencontre avec la Sexion D’assaut

Dans l’élan du succès rencontré avec la Mafia K’1 Fry, Dry et Demon One décident de mettre en suspend le groupe Intouchable pour laisser place à des aventures en solo. C’est Demon qui se lance en premier avec un album sorti début 2008, puis Dry enchaine quelques mois plus tard avec sa première mixtape intitulée De la Pure pour les Durs, mixée par DJ Mosko et sortie chez Wati B. Le projet fait surtout du bruit dans la rue, notamment grâce au morceau Tout le monde à terre qui représentera le premier vrai succès de Dry en solo. Parallèlement, Dawala rencontre la Sexion D’assaut dans une cave parisienne et décide de les prendre sous son aile en les signant sur le label Wati B. Ainsi, le rapprochement entre le groupe parisien et le rappeur d’Orly est inévitable. Totalement convaincu par leur talent, Dry fait profiter de sa visibilité et permet aux membres du groupe de se faire connaître en assurant nombreuses de ses premières parties de concert.

De son côté, celui que l’on surnomme l’amiral poursuit sa carrière solo et publie en 2009 son premier album, Les derniers seront les premiers. On peut y retrouver de nombreux featuring dont Diam’s sur le morceau Vice Versa, la chanteuse Cléo, son binôme Demon one, Lino et Rim’k sur le remix de Tout le monde à terre, ou encore très naturellement la Sexion D’assaut. L’album lui permet de se faire un nom en tant que rappeur solo ainsi qu’une réputation de kickeur, plutôt très technique.

Il a déjà près de 10 ans de carrière derrière lui, lorsque la Sexion D’assaut va prendre les devants du rap français et ouvrir les portes d’une nouvelle ère, à l’heure où l’industrie musicale et en particulier celle du hip-hop subit une profonde crise. Nous sommes en 2010 et la Sexion D’assaut rencontre un succès phénoménal avec leur album L’école des points vitaux, porté par des gros tubes comme Désolé ou Wati by night sur lequel Dry apparaît. Pendant ce temps, ce dernier continue de multiplier les collaborations avant de sortir son second album Tôt ou Tard en février 2012.

L’âge d’or du WATI B

Le Wati B est dĂ©sormais l’égĂ©rie d’un nouveau courant musical proposant un style de rap plus mĂ©lodieux et populaire qui parviendra Ă  toucher le grand public ; ce style que l’on appelle maintenant « pop urbaine Â» et dont la Sexion D’assaut fut la tĂŞte de liste. Naturellement, cette nouvelle couleur se fait ressentir sur le nouvel album de l’amiral. PortĂ© par Ma MĂ©lodie, un gros tube avec Maitre Gims, ou encore le single Fais tes valises, l’album rencontre un plus large succès que le prĂ©cĂ©dent et lui permet de dĂ©fendre les titres de l’album devant son public sur plusieurs dates. Ă€ la mĂŞme pĂ©riode sort L’ApogĂ©e de la Sexion. On peut dire qu’ils marchent littĂ©ralement sur les sommets du rap français. MĂŞme si les statuts ont changĂ© et que c’est dĂ©sormais Dry qui assure toutes les premières parties de la monstrueuses tournĂ©e de la Sexion, un chose est sĂ»r, c’est que la combinaison entre les deux reste plutĂ´t efficace. Il touche maintenant un tout nouveau public, plus jeune et plus large.

Dawala de son côté, toujours plus ambitieux, profite de cet énorme succès pour compléter son roster d’artistes au sein du Wati B. Il développe alors le duo The Shin Sekai (qui a vu naître Dadju), le groupe L’institut, la chanteuse Lynda ou encore les carrières solos des membres de la Sexion comme celles de Gims, Black M ou Maska. Tous ces artistes portent haut et fort les couleurs de leur label, tant dans leurs textes que dans leurs clips. Ils créent un réel esprit de famille au sein du Wa et une grande complicité que l’on retrouve par exemple sur les compilations Les Chroniques du Wati Boss, où de multiples combinaisons entre les artistes du label ont pu s’organiser. Cette nouvelle image beaucoup plus lisse et familiale touche inévitablement Dry, demeurant désormais loin de celle connue avec la Mafia et Intouchable.

C’est Maintenant ou Jamais

Un an et demi après le prĂ©cĂ©dent, Dry a su enchainer vite pour dĂ©gainer son 3ème album intitulĂ© « Maintenant ou Jamais Â» en octobre 2013. DĂ©jĂ  35 ans passĂ©s et 15 ans de carrière… voilĂ  d’oĂą vient l’inspiration de ce titre d’album. Sur celui-ci, il apparaĂ®t comme un artiste accompli capable de rapper, trapper ou chanter s’il le faut. Le père de famille se montre plus apaisĂ©, loin de l’époque fougueuse et mouvementĂ©e de la Mafia Africaine. Dr. Beriz, Tal, Maitre Gims, Sexion D’assaut, Amalya, Kayna Samet et The Shin Sekai ; une nouvelle fois, nombreux sont les invitĂ©s. Un beau tracklisting offrant un album riche en musicalitĂ© et en textes. MalgrĂ© une belle exploitation et un joli score, le projet n’atteindra pas l’objectif du disque d’or mais restera sans doute l’album le plus aboutĂ®t et le plus complet du rappeur. Après une tournĂ©e solo et une grande tournĂ©e des Zenith avec Black M et le Wati B, Dry se fait plus discret… de quoi se rapprocher enfin de ses proches après ces annĂ©es intenses.


Après quelques apparitions en featuring et le gros hit Tant pis avec Dadju (64 millions de vues), Dry revient en 2018 avec le deuxième volet de sa mixtape De la Pure pour les Durs. Un retour aux sources marqué par des morceaux plus rap et dans l’ère du temps. Il enchaine quelques mois plus tard avec le second volume et un feat qui signe ses retrouvailles avec Rohff, sur le titre CPG. De ce retour, s’en est suivit une série de freestyles nommée Atlantis, annonçant enfin un prochain album…

crédit : @ytoleroyer

Dysnomia, le nouvel album

Intitulé Dysnomia, ce nouveau projet est lancé avec le single Hollywood, un morceau drill qui montre une nouvelle fois la capacité d’adaptation du rappeur du 94 qui aura su se montrer à l’aise sur tous types de prod et ce depuis ses débuts. Il enchaine avec le morceau Fraté, oscillant entre rap et mélodie, avant de revenir à la source avec le ténébreux Darkside. Ces trois premiers extraits laissaient entrevoir un album plutôt sombre, à l’image du rappeur de la Mafia K’1 Fry, sans pour autant s’être totalement détaché la couleur Wati B. Maintenant l’album sorti, dès les premiers tracks l’hypothèse est confirmée…

Dry revient plus Ă©nervĂ© que jamais et enchaĂ®ne les bangers sur des prods signĂ©es Jakus et DF85. Du cĂ´tĂ© des featurings on peut retrouver des grosses tĂŞtes comme Gims, DA Uzi, Lefa, AP du 113, mais aussi Keros-n, Le A, Greg, La Hyène et … Ă  la grande surprise de tous, son acolyte de toujours : Demon One. Une combinaison tenue secrète jusqu’à la sortie du projet, qui fera sans aura su faire vibrer les premiers fans d’Intouchable, et ce dès le premier track. Sur la suite du projet, l’amiral se fait plaisir en variant les flows et dĂ©voilant encore une fois toute l’étendue de sa palette technique. Des morceaux 100% kickage comme l’intro ou Demi-Lune, des bangers sombres aux gimmics entrainantes sur WET ou encore DLS en feat avec DA Uzi, de la mĂ©lodie sur Interstellar avec Greg ou sur le touchant hommage Ă  ses frères disparus de la Mafia K’1 Fry, Intouchable, en passant par des hits entrainants comme Sorry avec Gims… Bref, il y en a de quoi satisfaire l’entièretĂ© de sa base fan, et mĂŞme plus encore.

On peut dire que ce projet se situe au croisement de l’ancienne et la nouvelle école du rap. En effet, les plus anciens pourront apprécier les nombreuses références à l’époque de la Mafia K’1 Fry tout au long du disque ainsi que le récit sincère et authentique de son vécu, tandis que les plus jeunes trouveront sans doute leur plaisir dans sa technique et son flow aiguisé et cinglant, en plein dans l’ère du temps. Il a parfaitement su intégrer les nouveaux codes du rap actuel à son background musical et son expérience de longue de date. Le résultat est plus que remarquable et est à découvrir sur ce nouvel (et probablement dernier) album de celui que l’on surnomme l’intransférable, DRY.

À l’occasion de sa sortie, Dry envoie également le clip du morceau Demi-Lune, extrait de l’album Dysnomia disponible dans les bacs et sur toutes les plateformes de streaming et de téléchargement depuis le mois dernier.

Paul Mouallem

View all posts